04 novembre 2009

La lutte contre la privatisation de la Poste continue !

En défense du service public postal

Rendez-vous devant le bureau de Poste de Prades

Samedi 7 novembre (dès 9 heures)

La campagne inaugurée par le succès de la votation citoyenne du 3 octobre continue ! Au moment où le projet de loi gouvermental ouvrant la voie à la privatisation de la Poste est en discussion au Sénat, la mobilisation doit même être encore plus forte que le 3 octobre pour faire céder ce pouvoir "autiste" et pour que soit entendue la volonté de la population d'être consultée démocratiquement sur une question qui la touche dans sa vie quotidienne, et tout particulièrement dans nos quartiers populaires et nos zones rurales.

L'Union locale des syndicats CGT du Conflent, partie prenante du comité unitaire qui s'est constitué dans le Conflent contre la privatisation de la Poste, appelle les syndiqué(e)s et toutes les personnes attachées à la défense de ce service public à se rendre, dans la matinée du samedi 7 novembre, devant le bureau de Poste de Prades. Des cartes postales à envoyer à Sarkozy réclamant la tenue d'un référendum y seront mises à disposition...

Le bureau de Prades fait partie des bureaux de Poste menacés de "réorganisation". Le personnel de la Poste tout comme les usagers ont bien vu depuis plusieurs années ce que signifient ces "réorganisations" : réduction de personnel, détérioration des conditions de travail et de la qualité du service rendu, augmentation des tarifs, réduction des horaires d'ouverture (quand ce ne sont pas des fermetures pures et simples), allongement des files d'attente, etc. C'est la casse planifiée du service public, sacrifié sur l'autel du profit capitaliste.

Ci-dessous le communiqué du Comité du Conflent contre la privatisation de la Poste à paraître prochainement dans la presse.


Le succès rencontré par la votation citoyenne du 3 octobre sur le projet de loi modifiant le statut de la Poste montre le profond attachement populaire à ce service public. Il montre également la volonté de la population d’être consultée démocratiquement sur son avenir.

A l’heure où ce projet de loi est examiné par les parlementaires, l’action en défense de la Poste se poursuit et s’amplifie.

Le « Comité du Conflent contre la privatisation de la Poste » invite la population du Conflent à se retrouver samedi 7 novembre, à partir de 9 heures, devant le bureau de Poste de Prades pour signer et envoyer la carte postale nationale « J’écris au Président » adressée à Nicolas Sarkozy lui demandant d’organiser un référendum sur ce service public.

Pour tout contact : Comité du Conflent contre la privatisation de la Poste, 12 rue des Pyrénées, 66500 Prades - Courriel : comite-conflent-contre-privatisation-poste@laposte.net - Tél. : 06.81.58.00.00


Posté par jbgg à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La lutte contre la privatisation de la Poste continue !

Nouveau commentaire